Etape 12: De Prati à Usciolu

 

                      Dimanche 15 Août 2010

 

Durée: 5h45
Dénivelés (cumulés): +697m/-747m

 

          Le réveil est très tardif et très difficile. Le bilan des malades est le suivant: Yannick ne se sent pas super et a mal au ventre, tandis que moi, j'ai du me lever en catastrophe cette nuit et courir dans la cuisine, tout en enjambant les randonneurs qui y dormaient, pour vomir dans l'évier.
Nous nous préparons lentement, toutes nos affaires sont trempées, les chaussures aussi, heureusement pour moi, ma polaire a résisté, je ne sais comment, au cataclisme d'hier mais pas celle de Yannick. Pour sa part, le topo-guide est quasi-décédé et n'a pas encore bien séché lui non plus.

         N'ayant pas envie de mettre mes chaussures trempées avec mes chaussettes humides, je demande à la gardienne du refuge si elle n'aurait pas 2 sacs poubelles à me donner pour isoler mes pieds dans mes chaussures. Elle me donne alors des sacs de 100 Litres, notre préparation se fait alors dans la bonne humeur avec Ludo, Patrick & Co lorsque j'enfile les sacs.

        Nous partons plan-plan et cela sera ce rythme toute la journée, il nous est impossible d'accélérer le pas sinon les maux de coeur et de ventre s'amplifient. Ce rythme nous permet de profiter plus longtemps de la magnifique vue que nous n'avons pas pu admirer hier pour cause de brouillard très dense. Longeant une crête, nous voyons à l'est, la mer et 3 étangs dont le principal est l'étang de Diane. Les rayons du soleil se reflettent dans cette étendue d'eau et nous émerveillent. Nous faisons une petite pause à un col pour manger un peu mais l'appétit n'y est pas. Nous entamons ensuite la seule et unique raide montée de la journée et c'est ici que Yannick va trouver 6 girolles. Nous décidons alors de nous attarder un peu dans cette forêt humide pour faire une petite cueillette, malheureusement pour Yannick, infructueuse. Cette montée nous fit plusieurs fois la muvaise blague de continuer lorsque nous pensions en venir à bout mais nous y parvenons tout de même malgré un vent très fort.

        Enfin un peu de descente,nous avons toujours notre petit rythme tranquille. Nous arrivons enfin au refuge d'Usciolu situé à 1750 mètres d'altitude, il est alors 15h00. Nous voulons acheter de quoi boire un coup bien frais mais la signalisation au niveau du refuge n'est pas très bien faite et tombons en premier sur une petit cabane que nous pensons être le refuge mais nous nous faisons vraiment jeter dehors. Nous décidons alors d'aller poser notre tente, nous doucher, faire une lessive pour Yannick et enfin manger un bon repas anti-maux de ventre: Riz-thon à la tomate, agrémenté des girolles trouvées plus tôt pour Yannick. Nous mangeons callés sur des rochers en plein soleil pour en profiter au maximum car à ce refuge, le soleil se coucha très tôt. Enfin nous nous posons sur la terrasse pour rédiger notre journée sur le carnet.

        Nous terminons la journée par un petit blabla avec Ludo autour d'une tisane et d'un bon morceau de pastèque pour moi! Nous étendons dehors nos affaires toujours mouillées de même que nos chausssures pour la nuit et partons nous coucher à 20h15.

         Demain, le topo-guide indique une durée de 8 heures pour l'étape mais il est plutôt gentil au niveau des horaires, nous verrons ce qu'il en advient.

                 Serons nous moins malade demain??

 


Moi et mes supers sacs                                 Etendage naturel du linge

                      
                                             Vue sur la mer et les étangs

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site